La culture d’insectes est une pratique qui consiste à élever des insectes de manière agricoles. Elle peut être utilisée pour lutter contre les espèces envahissantes, pour créer des produits industriels tels que le pétrole ou pour cultiver des aliments peu coûteux et respectueux de l'environnement pour les humains ou les animaux.
 

Aperçu
Les insectes comestibles offrent une solution très économique, durable et imminente pour résoudre des problèmes de production et de distribution de protéines de haute qualité pour aider à répondre aux demandes de plus en plus grande en lien avec la population mondiale qui croît et augmente sa consommation de protéines.
Les insectes ont une valeur nutritionnelle élevée avec un prix abordable. Les insectes comme les grillons et les vers ont des concentrations élevées d'acides aminés, vitamine B12, vitamine A, etc.
Ils sont une bonne source de protéines. La culture d’insectes est beaucoup moins cher que l'élevage bovin et nécessite beaucoup moins d'énergie
Les fermes bovines d'engraissement ont besoin d'une énorme quantité d'énergie et d'argent pour élever et nourrir le bétail, éliminer les déchets et de les garder en bonne santé.
Les insectes sont cultivés dans leurs lieux naturels, dans un écosystème normal et sain. Les déchets organiques de la récolte permettent de nourrir les populations de vers. Les vers transforment le flux de déchets en engrais de haute qualité qui peut nourrir la prochaine génération de plantes en croissance.
 

Avantages
Coût de production faible

Typiquement un bovins a besoin plus de moyen pour produire 1 kilo de boeuf. Les insectes de leur côté ne nécessitent peu de besoin pour produire 1 kilo de viande, ce qui les rend quatre fois plus efficace. Une grande partie de cette efficacité vient du fait que les insectes obtiennent leur chaleur de l'environnement naturel au lieu de devoir à créer leur propre chaleur corporelle comme les mammifères typiques.
 

Efficacité des éléments nutritifs
 

Les insectes sont efficaces en éléments nutritifs par rapport à d'autres sources de viande. Les criquets par exemple contiennent entre 8 et 20 milligrammes de fer pour 100 grammes de grillon comestible. Le steack d'autre part contient environ 6 milligrammes de fer dans la même quantité de viande. Les crickets sont ainsi très efficaces lorsque vous comparez les nutriments.
100 grammes de grillons contient 12,9 grammes de protéines, 121 calories et 5,5 grammes de gras. Le steack contient plus de protéines contenant 23,5 grammes à 100 grammes, mais elle a aussi à peu près 3 fois les calories, et quatre fois la quantité de graisse que les grillons font dans 100 grammes. Ainsi, pour 100 grammes de substance, les grillons ne contiennent que la moitié des éléments nutritifs de la viande bovine, à l'exception du fer qui peut être bénéfique pour les femmes qui ont leur règle. Des niveaux élevés de fer sont impliqués dans le cancer du côlon et les maladies cardiaques.
 

Les émissions à effet de serre
 

L'élevage du bétail typique provoque près de 20% de tous les gaz à effet de serre créés. D'autres sources de protéines dans le régime alimentaire moyen tels que les insectes diminue la quantité de bétail nécessaire et peut aider à diminuer les effets de serre.
 

Utilisation de la terre

De nombreuses fermes d'élevage contiennent des pâturages pour permettre au bétail de paître. Selon onegreenplanet.org l'élevage d'animaux pour l'alimentation utilise jusqu'à 30% de la masse terrestre de la Terre. En plus de cela près de 80% d'ammoniac (la pisse) que les Etats Unis produisent provient des excréments d'animaux. Utilisation des insectes dans le cadre d’une réduction de l’occupation pourrait remplacer une partie de l'espace requis actuellement utilisé pour le bétail. Et étant donné la taille des insectes et la vitesse qu’ils se reproduisent, beaucoup moins de terres est nécessaire pour produire de la viande.

 

Retour articles sur les insectes comestibles